Skip to main content

Qu’est ce que SAP HANA ?

 

SAP ECC est l’ancienne suite d’applications d’entreprise de SAP. ECC a été conçue pour fonctionner sur une base de données tierce. En 2004, SAP renomme son produit ERP principal en SAP ERP Central Component (ECC).

Lancée en 2010, SAP HANA est une base de données In-Memory conçue pour accélérer considérablement les applications SAP et les processus de gestion pris en charge. La conception de base de données en colonnes permet en effet d’exécuter une analytique avancée dans un système unique. Cela permet aux entreprises de traiter de grands volumes de données avec des temps de latence quasi nuls, d’interroger instantanément des données et d’adopter un pilotage véritablement axé sur les données.

Les innovations apportées par HANA apportent de nettes améliorations de performances, autorisent une productivité accrue, une visibilité en temps réel et de meilleures analyses.

En combinant plusieurs fonctionnalités de gestion des données et en rendant toutes les données accessibles instantanément à partir d’un seul et même système,  SAP HANA simplifie la gestion informatique, aide les entreprises à innover et lève les obstacles à la transformation digitale.

Quelles sont les nouveautés majeures apportées par SAP S/4 HANA, l’ERP compatible avec la base de données HANA ?

 

1 – Un large volume de données accessibles en temps réel grâce à la vitesse d’accès, de compression et de calcul de la plateforme in-memory SAP HANA.

2 – Un modèle de données et des processus simplifiés permettant de stocker l’information sans redondance et d’alléger ainsi les opérations récurrentes de rapprochement et d’agrégation.

3 – Une interface utilisateur intuitive et adaptive via l’interface web SAP FIORI qui offre une expérience utilisateur plus moderne dans un portail unique adapté à tous les supports.

4 – Une tendance au « move to cloud » : SAP S/4 HANA se connecte à une palette de services et produits cloud (SAP Analytics Cloud, SAP Concur, SAP Business Technology Platform, SAP Enable Now…)

 

Quels sont les différents types d’approche pour migrer vers S/4HANA ?

 

En 2027, le support pour ERP/ECC 6.0 prendra fin. Il existe 3 options pour aborder une migration vers SAP S/4HANA : l’approche Greenfield qui consiste à redémarrer de zéro, l’approche Brownfield de la mise à niveau de SAP ECC 6.0 qui permet de réaliser la migration sans réimplémenter et perturber les processus métier existants et une approche hybride parfaitement adaptée aux grandes entreprises qui disposent d’une grande quantité de données et de systèmes complexes.

1. L’approche Greenfield

L’approche Greenfield est celle qui est employée lors de toute nouvelle implémentation de S/4HANA. Elle implique l’installation et la configuration, en partant de zéro, d’un tout nouvel environnement ERP. Avec cette approche, il est possible de mettre en place un nouveau système uniforme qui ne contient que les processus et les données réellement nécessaires.

Vous planifiez une nouvelle instance de S/4HANA en comprenant vos processus métier actuels, puis en les réorganisant pour les aligner sur les capacités du logiciel.

Objectifs et résultats : 

  • Migration vers SAP S/4HANA Cloud
  • Processus métier simplifiés
  • Innovations intégrées plus facilement
  • Plus d’efforts

2. L’approche Brownfield

L’approche brownfield consiste à mettre à niveau un environnement SAP existant en utilisant certains composants hérités. Cela signifie que les processus métier existants sont repris et optimisés si nécessaire. Étant donné que la plupart des entreprises ne souhaitent pas abandonner complètement leur système ERP personnalisé, l’approche Brownfield est la voie de migration la plus populaire.

Comme une mise à niveau traditionnelle, elle implique la mise à jour du logiciel, la transformation des données et l’adaptation des processus de gestion.

Objectifs et résultats : 

  • Conversion du système SAP ECC existant avec ses données et ses paramètres
  • Migration plus rapide

3. L’approche hybride data selective

Elle combine certains éléments des migrations brownfield et greenfield. Il s’agit simplement d’une méthode que les grandes entreprises disposant de cartographies système complexes peuvent utiliser pour préparer la migration. Dans la pratique, ceci signifie que les bases de données sont nettoyées et consolidées afin de réduire leur empreinte avant le changement.

Vous effectuez une copie du système SAP de l’entreprise, paramètres de configuration et personnalisation compris. Les données de base et les données transactionnelles sont supprimées. Le système résultant est mis à niveau vers S/4HANA mais de nombreux aspects du système SAP source sont préservés. Vous migrez alors les anciennes données vers le nouveau système.

Objectifs et résultats : 

  • Combinaison de plusieurs systèmes ERP de différents fournisseurs
  • Migration au sein de grandes entreprises aux cartographies de systèmes très complexes
  • Les bases de données sont nettoyées et consolidées

En conclusion

SAP HANA est bien plus qu’une simple base de données. Outre ses fonctions de serveur de base de données, qui stocke et récupère les données demandées par des applications, SAP HANA offre des fonctionnalités avancées de recherche, d’analytique et d’intégration des données, qu’elles soient structurées ou non.

Avant de migrer vers SAP S/4HANA, il faut savoir qu’un nombre de décisions fondamentales doivent être prises. Le passage au système SAP S/4HANA Cloud nécessite par exemple une approche différente de celle nécessaire au passage au système SAP S/4HANA On-Premise.

Dans tous les cas, une migration requiert une bonne préparation et une stratégie transparente, compréhensible par tous les secteurs et acteurs de l’entreprise.

Confiez vos projets de transformation à une équipe expérimentée et visionnaire !

Pourquoi attendre la fin de maintenance de SAP ECC6 en 2027 pour réfléchir à l’adoption de SAP S/4 HANA ? Contactez nous dès à présent pour en parler !

Leave a Reply